logo_article

Accueil > Actualités > Archives > Actualités 2012-2013 > Session "S’aimer et construire son couple"

Session "S’aimer et construire son couple"

Alchimistes à Saint-Affrique !

Pour la troisième année, la session S’aimer et construire son couple se déroule dans le Sud-Ouest. Après deux années au Temple-sur-Lot, c’est l’Aveyron qui l’accueille, dans la petite ville de Saint-Affrique, près de Millau, la première semaine d’août.


«  Le couple est un voyage au long cours. Il n’est jamais une traversée tranquille. Il rencontre parfois des vents contraires et permet de découvrir des territoires inconnus ». Ces lignes de Dominique Quinio (journaliste), en ouverture du livret offert aux participants de cette semaine, parlent de cette aventure de la vie à deux…


Piscine
A nouveau, invités avec leurs enfants, personnes au service et intervenants partagent une petite semaine « sous le même toit ». Quarante-cinq couples et quatre-vingt-huit enfants, accompagnés par une cinquantaine d’adultes engagés dans de multiples services. Le lieu, un ancien complexe hôtelier, domine la ville et donne sur la verdure des campagnes et collines aux environs. Situé sur plusieurs niveaux, il permet à chacun d’entretenir un minimum de forme… (olympique ?) durant le séjour, pour aller de son logement à la salle de rencontre, en passant par la restauration et les lieux d’ateliers - une agréable piscine permet de compléter agréablement !

JPEG - 45.3 ko
Echanges en petits groupes


"Ensemble, nous"…
D’emblée, les animateurs invitent à quatre attitudes favorables pour bien vivre la session : explorer, s’ouvrir, choisir et… rire ! Autrement dit, savoir manier nos curseurs de curiosité pour tester, aller plus loin que le connu tout en se prenant en douceur, savoir dire oui ou non et… ne pas se prendre trop au sérieux.
Une peinture nommée « Ensemble, nous… » évoque bien la démarche proposée en ces jours. Elle accompagnera régulièrement les projections de chants et autres visuels pédagogiques.

JPEG - 32.8 ko
Tous les matins, des thèmes sont traités dans la salle de rassemblement


"Joyeuse lumière"…
Au fil des jours, les propositions habituelles d’interventions à thèmes (La communication – Le pardon – La sexualité – Le projet de couple…), avec témoignages, intervenants, réflexion, partage à deux et/ou en petit groupe, ateliers, soirées, permettent travail, échange et progression pour chacun.
Parmi les nouveautés, la seconde soirée, qui se déroule extra muros : dans la célèbre abbaye de Sylvanès, située non loin de la ville. Ce mardi soir, un moment « artistique à ouverture spirituelle », permet à chacun de découvrir un lieu à la fois historique, culturel et spirituel. Le groupe chant et musique guide les personnes sur un chemin où le beau, les mots, le silence, la gestuelle rejoignent le cœur autrement. En fin de soirée, le père Gouzes, refondateur de cette vieille abbaye Cistercienne (il vient de raconter cette véritable épopée aux enfants les plus âgés) nous rejoint et l’église retentit du chant Joyeuse lumière, Splendeur éternelle du Père, à quatre voix.
Parmi les moments signifiants de la semaine, la célébration œcuménique du dernier matin, où un prêtre catholique et un pasteur protestant vivent le lavement des pieds. La veille, lors de l’animation autour du pardon, les couples étaient invités à vivre ce geste du lavement des pieds aussi…
«  Debout devant les hommes, à genoux devant Dieu » : une devise huguenote est proposée à notre méditation à un autre moment…

JPEG - 40 ko
Les enfants : rencontre avec le père André Gouzes

JPEG - 25 ko
Le 2ème jour, soirée à l’abbaye de Sylvanez


Les 3P !
Le dernier jour, les animateurs proposent la piste des 3P pour… poursuivre. P comme positif : vivre cette forme de discipline qui consiste à regarder délibérément ce qui va dans notre couple, ce qui est bon et solide, les fruits portés… Ils mettent en garde contre un défaut bien français : ne voir que ce qui ne va pas !
P comme patience : pour nos couples comme pour les cultures de nos terres, apprendre à entrer dans le temps des saisons, consentir aux aléas de la météo… Donner du temps au temps.
P comme (courage) pugnacité : à nouveau comme pour nos cultures, il faut avoir le courage de tailler et entretenir, traiter en cas de maladies. Et se rappeler qu’un arbre ne produit pas des fruits tous les jours de l’année !
Mais des renaissances peuvent survenir parfois de façon très surprenante…

Odile Foch

JPEG - 45.8 ko
Tous les après-midis, des ateliers à la carte sont proposés


Des échos du côté des enfants et de leurs animateurs
Nous avons savouré l’instant présent… Nous avons appris la différence et le respect, accompagnés par le Bon Berger qui aime ses brebis et les appelle chacune par leur prénom… On s’est dépassés dans les activités sportives et on s’est fait des amis, cool ! On a appris des chansons et on a la joie au cœur…
Extraits des bilans de fin de session, côté adultes
- « Autant je trouve que notre Eglise offre de belles propositions pour se préparer au mariage autant elle est souvent déficitaire pour ce qui touche au ‘service après-vente’, le suivi de cette aventure si passionnante et exigeante. Alors merci pour cette semaine qui stimule et encourage : écoute et non jugement si précieux… »
- « Un accompagnement avec mon mari m’a permis de traverser une situation de fragilité et de culpabilité et d’accueillir le sacrement de réconciliation »
- « Arrivé avec beaucoup de questions, je repars dans la paix, avec des réponses et… de nouvelles questions ! »
- « La rencontre de nos fragilités, en couple, avec tant d’humilité et de réalisme, nous permet de repartir avec plus de solidité et de force »
- « Que ça fait du bien de pouvoir aborder, en milieu chrétien, des sujets tabous, dans la simplicité et la profondeur… »
- « La découverte douce d’autres chrétiens, dans l’unité, me ‘complète’ et me fait du bien »
- « Notre couple comme un objet arrivé un peu lourd, qui a pu être raboté, taillé, poncé, grâce à des artisans pourvus de bons outils, dans un atelier qui produit un travail sur mesure – chaque couple est une œuvre unique. Je suis emballé. »
- « Quand je change moi-même, je vois les autres changer… »
- « Arrivés, l’un à reculons, l’autre à grands pas, notre terre a été labourée, ensemencée dans de bonnes conditions, avec une alchimie de moyens très divers et complémentaires (partages, accompagnements, ateliers, chant, jeu scénique) pour des croissances à venir. Une vraie libération dont nous voulons prendre soin. »
- « Je repars avec la conviction que je suis responsable de ma vie, de ma colère, de mes émotions, de mon plaisir… A moi d’apprendre à les apprivoiser, à les prendre en compte ».

Evénements
septembre 2021 :

Rien pour ce mois

août 2021 | octobre 2021




Coordonnées : Maison Notre Dame - 23, rue de l'Ermitage - 78000 Versailles | Mentions légales | Conception réalisation | Contact