logo_article

Accueil > Témoignages - paroles > Laure, 17 ans, relate son expérience des camps d’été

Laure, 17 ans, relate son expérience des camps d’été

Les camps d’ados, une chance à ne pas laisser passer

Laure est lycéenne en terminale STSS à Cholet. Elle a participé à de nombreux camps d’été Réussir Sa Vie, proposés chaque année par Fondacio aux adolescents. Elle revient sur l’expérience de ces moments forts…

« C’est pour marcher dans les pas de mes aînées et poussée par mes parents que j’ai fini par m’inscrire à un camp RSV. La première année, je me suis peux investie et me suis mise volontairement en retrait. Mais dans les semaines qui ont suivi, j’ai réalisé les bienfaits que cette expérience m’avait apportés et j’ai souhaité y retourner l’année suivante. Aujourd’hui, j’ai 19 ans et j’ai finalement participé aux camps chaque année pendant cinq ans.

L’ambiance y est géniale et si j’étais parfois en retrait, les autres venaient me chercher pour être avec eux. Les petits pas que j’ai posés ont été progressifs. J’ai d’abord appris à me livrer, puis peu à peu j’ai pris confiance en moi grâce aux partages en petit groupe. Finalement, quelques années plus tard, j’ai décidé de participer à l’équipe d’animation du camp. J’ai pu y dépasser ma peur du regard des autres et me prouver que je pouvais parler devant les cent trente jeunes. Grâce aux partages en équipe, j’ai réussi à mettre des mots sur ce que je ressentais, j’ai appris à mieux connaître mes qualités et mes limites.

D’éducation chrétienne, je croyais en Dieu mais les activités religieuses étaient plus des corvées qu’un besoin spirituel. J’ai aimé l’approche et l’image de Dieu qui m’ont été proposées à Fondacio. Même si je continue à m’interroger sur Son existence, je continue de nourrir ma foi, en allant à l’aumônerie du lycée une fois par mois et en participant aux rencontres Choisis la vie proposées par Fondacio à Angers.

Deux phrases que j’ai entendues dans des chants entonnés sur les camps et qui parlent de ce que j’y ai vécu :
-  « Tendre une main vers un enfant » : Cela m’inspire l’aide que chacun peut donner à celui qui est plus faible que lui.
-  « Laisse tomber ta tour d’ivoire » : les camps m’ont appris à faire tomber mon masque et à ne plus jouer un rôle face aux autres.

Les camps sont géniaux, j’y ai fait de nombreuses rencontres, j’y ai réfléchit sur ma vie, sur ce qui compte pour moi, et j’y ai expérimenté de nombreuses activités artistiques et sportives. Les semaines vécues ont peu à peu « réveillée le meilleur de moi-même ». Y participer est une chance à ne pas laisser passer.

Laure

Evénements
janvier 2020 :

Rien pour ce mois

décembre 2019 | février 2020




Coordonnées : Maison Notre Dame - 23, rue de l'Ermitage - 78000 Versailles | Mentions légales | Conception réalisation | Contact