logo_article

Accueil > Actualités > Archives > Actualités 2011-2012 > La messe du jeudi à l’Ermitage

La messe du jeudi à l’Ermitage

Une routine extra… ordinaire ?

Depuis que Fondacio est installée à L’Ermitage de Versailles, une messe est célébrée tous les jeudis, hors période de vacances scolaires. Une grâce à la fois discrète et présente, généreusement offerte à qui veut.


Jeudi matin, 9h12, le sacristain local, membre de Fondacio et voisin de l’Ermitage - que ses petits-enfants appellent parfois le grand-père de chœur -, actionne vigoureusement la cloche de la chapelle. Son épouse met la dernière touche à sa préparation d’organiste du jour. Sauf s’il s’agit d’une guitariste qui accorde son instrument. Un autre membre de la même équipe liturgique achève sa préparation et invite l’assemblée à se rassembler.
Chapelle comble parfois
D’une précision helvétique malgré son origine basque, le père Peyo (Pierre, dans sa langue natale) Noblia se tient prêt pour démarrer. En début de célébration, il nous invite souvent à nous saluer fraternellement, de façon plus engagée qu’un simple sourire ou bonjour.
L’assemblée est habituellement composite, formée de proches du quartier ou de Versailles, d’anciens paroissiens de Peyo, de bénévoles et permanents de la communauté, de membres d’une équipe de travail ou d’un groupe communautaire se réunissant ce jour-là, de personnes de passage… Vingt, trente personnes environ. Voilà pour la « routine ». Parfois, plus exceptionnellement, la petite chapelle peine à contenir un groupe de jeunes qui préparent leur profession de foi ou leur confirmation, un groupe de familles de prêtres, ou encore un groupe de conseillers du CLER.
Un Christ de Lumière – une sculpture de Béatrice François - accueille aussi chacun, ses bras dessinant au-dessus de l’autel un mouvement de bienvenue, de danse, de Résurrection…
Une équipe florale prépare régulièrement plusieurs bouquets pour orner le chœur : près du tabernacle, au pied du Christ ou d’une statue de Marie.
Bienvenue !
Lors de la prière universelle, les intentions, spontanément accueillies, s’ouvrent du plus proche au plus lointain. Mission sacerdotale des baptisés…
Selon les moments liturgiques, un signe particulier peut être posé, soit sous forme d’élément visuel signifiant, soit à travers un mouvement de l’assemblée, par exemple au moment du Notre Père. En début de célébration, le sacristain du jour propose la lecture ou le mouvement des offrandes à quelques uns.
La vie dans l’Esprit rend inventif et donc, chaque messe du jeudi devient un espace de rencontre, personnelle et en communauté du jour, avec un Christ Seigneur et Sauveur qui s’incarne vraiment dans nos existences, au fil des célébrations.
Que chacun s’y sente bienvenu et que les visiteurs du site en cet instant puissent se laisser rejoindre et porter par la prière de ce rendez-vous régulier.

messe


Pains et poissons recueillis le 15 mars de quelques participants, réguliers ou occasionnels, à l’Eucharistie proposée chaque jeudi à l’Ermitage. Ils expriment à leur façon ce que ce rendez-vous hebdomadaire représente pour eux.

- « Un lieu de sim-pli-cité ! Où nous sommes tels que nous sommes, avec zéro jugement : je l’ai perçu dès le premier jour où j’ai mis les pieds ici »…
- « Ici, je vis ma vocation profonde de musicienne, dans une forme de service évident, reçu comme un appel intérieur ».
- « Cette messe représente la messe de la communauté Fondacio. Grâce à la formation et au charisme de notre frère prêtre Peyo, c’est comme Vatican II mis en pratique. Notamment à travers l’ouverture au monde que nous expérimentons. Je suis rejoint dans mon âme missionnaire, apparue depuis que je suis tout petit. »
- « J’aime que nous portions spécialement à chaque messe la vie de l’Ermitage et notre communauté, en France et dans le monde. »
- « Dès que j’arrive ici, mon cœur s’ouvre facilement, ma vie se détend, je suis réceptive…. J’apprends à rendre grâces, même au cœur de choses difficiles. »
- « C’est la première fois que je viens, amenée par une amie. Je suis frappée par le sens de l’accueil, la joie et l’esprit de fraternité… Combien la participation orale des personnes est vécue simplement. Première fois aussi que je vis ainsi la parole donnée au moment des intentions de la prière universelle. Je rends grâces au Seigneur. »
- « Un accueil qui me touche beaucoup : comme une ‘inclusion’ naturelle parmi vous, même si je ne fais pas partie de Fondacio. »
- « Que je puisse arriver à l’heure ou non, je reçois toujours une parole pour moi à cette messe : à travers un chant, une lecture du jour, un moment de l’homélie, une rencontre… »
- « Comme une heure de retraite spirituelle chaque semaine, une priorité dans mon agenda ». « J’apprécie particulièrement comment Peyo nous permet de tisser des liens essentiels, renouvelés en permanence, entre nos vies personnelles, en communauté et dans notre monde, et la parole salvifique du Christ, aujourd’hui. »
- « Je suis touché par le climat particulier de profondeur et de prière. Une vraie ‘famille chrétienne’, où on peut se parler avec fraîcheur et naturel. »
- « Si j’ai passé une mauvaise semaine où si je traverse un mauvais passage, je suis ‘décoincée’ par cette messe et je passe une journée merveilleuse. Même si je suis fatiguée, je fais l’effort de venir, d’un peu loin, car je suis sûre de cet accueil chaleureux, par l’ambiance ‘confortable’ et très conviviale. »
- « J’ai aménagé mes horaires de travail pour pouvoir venir. Cette heure est la respiration de ma semaine, avec son souffle fraternel. »
- « Quelle simplicité et liberté dans les gestes, au moment de la Paix. »
- « Je fais là l’expérience de la puissance de résurrection du Christ. Une fois je suis arrivé écrasé, accablé par une nouvelle épreuve dans notre famille déjà durement touchée et la messe m’a permis de recentrer ma vie sur le Christ. Ici il me guérit. »


NB : la messe est proposée chaque jeudi à 9h15 à la chapelle de l’Ermitage (hors vacances scolaires).


Le saviez-vous ?
Une messe hebdomadaire est célébrée à la Maison internationale de Fondacio, 5 rue Monsieur à Paris (métro Saint François-Xavier), tous les jeudis à 12h15. Sauf pendant les vacances scolaires. Egalement par le père Peyo Noblia, membre de Fondacio et dégagé à mi-temps pour la communauté depuis cette année par Mgr Aumonier, évêque de Versailles.

photo © africa - Fotolia.com

Evénements
juin 2021 :

Rien pour ce mois

mai 2021 | juillet 2021




Coordonnées : Maison Notre Dame - 23, rue de l'Ermitage - 78000 Versailles | Mentions légales | Conception réalisation | Contact