logo_article

Accueil > Actualités > Archives > Actualités 2009-2010 > "Ensemble pour l’Europe", dynamique d’unité

"Ensemble pour l’Europe", dynamique d’unité

C’était un véritable défi qu’avaient relevé les membres de 25 communautés et mouvements chrétiens de Loire-Atlantique : témoigner ensemble de leur engagement évangélique à construire une Europe de la fraternité. Ils n’avaient pourtant d’autre compétence sur le sujet que leur propre expérience d’unité.

Cet après-midi du 13 mars se voulait un temps fort de rencontre, de prière, de dialogue et d’approfondissement du message d’espérance de la construction européenne. Près de 600 personnes ont répondu à l’appel.

D’emblée, en rentrant dans le gymnase de la Perverie, la décoration d’un jour aurait suffi à situer le challenge : les 27 drapeaux européens, six œuvres d’artistes peintres réalisées pour l’occasion, d’imposantes fresques mentionnant les 250 mouvements et communautés engagés en Europe pour ce même idéal de fraternité, accrochées à un mur d’escalade emblématique.

epe-nantes-07 epe-nantes-06 epe-nantes-05 epe-nantes-04 epe-nantes-03 epe-nantes-02 Six heures de programme menées tambour battant, une succession de moments forts, tantôt rappels historiques remontant aux Pères fondateurs de la construction européenne, témoignages, interventions, table ronde et échange avec la salle, prière et célébration, ponctués d’intermèdes artistiques animés par un orchestre œcuménique de jeunes.

Pour les uns, ce fut avant tout un témoignage fort d’unité entre membres de groupes et Eglises différentes. Le pasteur luthérien Gottbob Hess, du centre œcuménique d’Ottmaring en Allemagne, pionnier de la communion entre mouvements protestants et catholiques, en témoigna de manière éloquente : « les différences se sont progressivement transformées pour devenir une complémentarité positive et une estime réciproque où diversité et unité n’étaient plus opposées. »

D’autres étaient venus pour entendre Jérôme Vignon, après 25 années passées à la Commission Européenne où il était entré comme collaborateur de Jacques Delors, transmettre avec grand talent aux nouvelles générations sa foi dans les principes fondateurs de l’Europe, ou encore Sylvie Goulard, communiquer avec enthousiasme son expérience de députée européenne. Une vision pleine d’espérance du chemin parcouru et à parcourir.

Un après-midi à l’enseigne du dialogue, où des représentants des différentes Eglises ont proposé une parole forte et évangélique sur des thématiques sociales, économiques, politiques, culturelles, soulignant la richesse de cette aventure européenne par laquelle « des peuples qui s’opposaient acceptent de faire ensemble une partie du chemin ». Beaucoup, enfin, resteront profondément marqués par la célébration œcuménique finale, au cours de laquelle Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes, Caroline Schrumpf, pasteur de l’Eglise réformée, le père Lambert Van Dinteren de la paroisse orthodoxe Saint-Basile et le père Brian Davies, anglican, ont prié pour le ministère l’un de l’autre, après avoir récité tous ensemble une magnifique prière remerciant Dieu pour le don unique qu’est chaque Eglise.

L’échange s’est poursuivi tard dans la soirée pour une soixantaine de jeunes, et une quinzaine d’intervenants, dans un dialogue qui aurait voulu ne pas s’arrêter et s’est conclu par un temps de prière sur les questions concrètes abordées dans chacun des forums. Avant que la musique ne rassemble tout le monde pour finir en un fest-noz sur des rythmes qui firent voyager les jeunes de l’Irlande à la Grèce avec une joie non dissimulée.

Plus d’un est reparti de cette journée convaincu du caractère irréversible de cette dynamique locale d’unité entre chrétiens, qui désormais embrasse et dépasse les Eglises dans un même engagement à faire avancer l’Europe de la fraternité.


Sont intervenus au cours de la journée : (dans l’ordre d’intervention)

- Gérard Testard et Jean-Louis Hote, membres du comité international Ensemble pour l’Europe
- Elfriede Waha, le pasteur luthérien Gottlob Hess et son épouse Susanne, du centre œcuménique d’Ottmaring en Bavière
- Almudena et Anaëlle Allain, jeunes engagées dans les rassemblements œcuméniques européens de Taizé
- Yves Michonneau, président de l’association œcuménique nantaise « L’accueil d’abord »
- Jérôme Vignon, président des Semaines sociales de France et ancien directeur à la commission européenne
- Patrick Lonchampt, directeur de la radio Fidélité, qui a animé la table ronde
- Sylvie Goulard, députée européenne du Grand Ouest
- Patrice Bolo, président du Mouvement européen 44
- Le Père Serge Leray, vicaire épiscopal du diocèse de Nantes
- Pascal Cadier, président du Conseil presbytéral de l’Eglise réformée de Nantes et Loire-Atlantique
- Daniel Lossky, jeune théologien orthodoxe, membre de l’Action chrétienne des étudiants russes
- Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes
- Caroline Schrumpf, pasteur de l’Eglise réformée de Nantes et Loire-Atlantique
- Le Père Lambert Van Dinteren, archiprêtre de la paroisse orthodoxe Saint-Basile du Patriarcat de Constantinople
- Le Père Brian Davies, prêtre anglican pour la Vendée et Loire-Atlantique

Evénements
juin 2021 :

Rien pour ce mois

mai 2021 | juillet 2021




Coordonnées : Maison Notre Dame - 23, rue de l'Ermitage - 78000 Versailles | Mentions légales | Conception réalisation | Contact