logo_article

Accueil > Actualités > Actualités récentes > A l’écoute du talent de chacun

A l’écoute du talent de chacun

L’Ermitage a la chance d’avoir, depuis quelques mois, un nouveau responsable qui aime se définir comme un jardinier : Nicolas Martin… Un « metteur en scène » qui déploie le meilleur de lui-même pour permettre à chacun d’être planté au bon endroit pour y porter de bons fruits…

Lors de la journée du 29 mai, Nicolas Martin a partagé de sa science à un groupe de Fondacio. Objectif : donner le goût d’un outil permettant de détecter les talents, éclairer des façons de recruter pour des équipes… Or en barre pour les participants, sujet fétiche pour l’animateur.

Eviter les grosses bêtises
Démarrage traditionnel pour une session : on commence par cueillir les attentes - normal pour un jardinier. Certains du groupe ont fait ce travail de relecture de parcours sous l’angle des réalisations/passions, d’autres découvrent l’approche depuis quelques jours. On entend un désir d’être mieux équipés pour appeler dans une équipe, pour un projet, de façon à ce que les personnes soient motivées et heureuses dans leur travail… Et qu’elles aient le goût d’y durer car elles s’y régalent !
Un message se propose au fil de la journée : certes nous savons faire des choses, nous en avons appris beaucoup, mais si la question était de savoir ce que nous aimons vraiment faire ? Car il est bien question de l’élan créateur en chacun, de ce qui l’anime. L’outil n’est ni magique ni une garantie absolue de succès mais permet d’éviter de faire de grosses… bêtises.

Ecrire de l’autre main
D’emblée, les échos à ce travail de préparation plantent le drapeau : les participants ont éprouvé du plaisir, de la fierté, de la confiance pour l’avenir. Certains sont même passés d’un sentiment de pensum à de l’émerveillement. Les anciens stagiaires « retouchent le kif de ce qui les avait nourris ! »… Et on est vraiment dans le concret de réalisations, de contributions précises… Il s’agit de repérer « ce que nous faisons naturellement, avec facilité, plaisir, enthousiasme et fécondité » (traduire performance et énergies durables en entreprise !).
Brève démonstration : essayez d’écrire votre nom « de l’autre main ». Vous y arrivez, certes, mais en combien de temps et pour quel résultat esthétique et de lisibilité ?

40% des Français !
Nicolas semble détenir un mode d’emploi magique et étonnant de simplicité : « Ah, tu as aimé faire ça à un moment de ta vie… Raconte-moi ! ». Avec une écoute fine de ce qui peut se cacher derrière un mot. Il émaille ses propos de multiples exemples glanés dans son métier auprès de jeunes comme de personnes du monde de l’entreprise. Ainsi ce jeune qui aime avoir « une belle chambre » exprime en fait son besoin et sa capacité à faire de ce lieu un endroit où tout est organisé, net et clair, de façon à perdre le moins de temps possible !
On notera que parmi les acteurs de Fondacio, on trouve une majorité de concepteurs, metteurs en scène et animateurs… mais aussi des artisans et autres entrepreneurs. Autant de personnes qui ont de l’élan pour créer et accompagner du neuf, chacune avec son talent propre… Dommage ? Les précieux et indispensables réviseurs et autres surveillants (ceux qui apportent maitrise et stabilité dans une œuvre commune), semblent en nombre trop restreint parmi nous !
Un point d’attention : comment aider les personnes à sortir du pré carré pour qu’elles osent exprimer leur talent de façon plénière ? 40% des Français seraient « au milieu du pré », sachant faire beaucoup de choses… sans toujours très bien savoir qui ils sont.

Odile Foch

A méditer

Quelques échos des participants
- On a fait au mieux, parfois à bout de force et sans le résultat ou la reconnaissance attendus. Là, on découvre que si on est à notre place, on fait naturellement, paisiblement et, en plus, avec joie. Alors oui, j’ai des ailes pour œuvrer avec ces nouvelles lunettes !
- Cette formation m’a vraiment aidé dans un discernement personnel et il m’aide à contribuer au bonheur des personnes en les appelant « au bon endroit »
- Une piste : mieux percevoir les autres pour m’appuyer sur leurs forces ! Et donc ne pas chercher à faire par moi-même ce qu’une équipe réalise si bien peut-être, quand nos talents sont mis ensemble.
- J’ai beaucoup aimé l’élan de Nicolas pour nous parler avec conviction de cette méthode...

Pour nourrir notre réflexion
« Nous avons tous du génie, mais si jugez un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il croira toute sa vie qu’il est un incapable ».
[Albert Einstein]
« Je pense que ce voyage sur la terre nous donne un devoir. C’est savoir qui nous sommes ! Chacun dans son intimité, sa solitude. C’est une nécessité que chaque être ressent ! Qui suis-je ? Qu’est-ce que je fais sur terre, que dois-je faire ? J’ajouterais pour moi : Qu’est-ce que Dieu veut de moi ? »
[Sœur Emmanuelle (profil entrepreneur : Un besoin ? Je le vois et je fonce dans des solutions !)]
- « Vous n’êtes pas interchangeables. Vous avez chacun reçu de Dieu quelque chose qu’Il n’a donnée qu’à vous. (…) L’essentiel, en effet, est que chacun de vous trouve sa source et soit capable, chaque jour, de découvrir un aspect encore inconnu de son secret intérieur.
Car, si ça ne bouge pas, si c’est du " déjà vu ", ça nous ennuiera. »
[Maurice Zundel, Je parlerai à ton cœur]
« Les germes qui sont semés à tout instant dans ma liberté, par la volonté de Dieu, sont les germes de mon identité, de ma réalité, de mon bonheur, de ma sainteté. (…) Ne pas accepter, aimer et accomplir la volonté de Dieu, c’est refuser l’accomplissement de ma propre existence. »
[Thomas Merton, La nuit privée d’étoiles]

Evénements



Coordonnées : Maison Notre Dame - 23, rue de l'Ermitage - 78000 Versailles | Mentions légales | Conception réalisation | Contact