logo_article

Accueil > Témoignages - paroles > J’ai partagé mon énergie et ma bonne humeur

J’ai partagé mon énergie et ma bonne humeur

Dix jours dans un camp-chantier

Marc, étudiant en école de commerce, a tenté l’expérience des camps-chantiers. Deux semaines de ses vacances où il a mis au premier plan le souci de la rencontre.


"Quand on m’a proposé de participer au camp-chantier : l’idée ma plu.

J’aime la maison dans laquelle nous allions nous retrouver et je prends plaisir à faire des travaux. J’ai envie de partager ça. La perspective de faire des rencontres différentes et plus authentiques que d’habitude dans mon milieu étudiant, était aussi une bonne motivation. L’idée de me reconnecter pour un temps à l’ambiance et aux valeurs qu’on trouve à Fondacio me plaisait beaucoup : c’est un milieu dans lequel j’ai grandi et pratiqué jusqu’au camp 14-18, mais que j’avais un peu délaissé. Enfin, connaissant certains participants et organisateurs, je savais que j’allais passer un bon moment. Mais surtout, j’avais envie de sortir de mon quotidien, de faire quelque chose d’utile pour moi et pour d’autres : ne plus penser à rien d’autre qu’au camp-chantier.
J’ai reçu la responsabilité d’« adjoint chantier », et ce rôle m’a beaucoup plu. Je me suis occupé de l’organisation des chantiers. C’était une lourde tâche : il fallait que les chantiers avancent, bien sûr, tout en permettant à chacun d’expérimenter plusieurs postes et en tenant compte de ses préférences et de ses capacités.


J’ai énormément tiré profit de ce camp-chantier. Il a été pour moi un temps pour vivre le partage. D’abord, c’était très important pour moi de partager ce lieu et sa beauté : la randonnée, que nous avons faite avec une bonne moitié des participants, sur le haut d’une colline avoisinante, était somptueuse ! Et puis j’ai partagé mon énergie et ma bonne humeur !


Notre groupe était d’une très grande diversité. Je pense que cela a largement contribué au succès du camp. Forcément, la prise de contact est moins facile avec certaines personnes qu’avec d’autres. Dans un prochain camp-chantier, j’ai envie de faire l’effort d’aller plus vers les personnes vers qui je n’irais pas spontanément.

Je ne garde que de bonnes choses de ce camp et quelque chose me touche particulièrement : il semble que, chacun à sa manière, tous les participants en aient autant profité que moi !

Marc

Evénements
janvier 2020 :

Rien pour ce mois

décembre 2019 | février 2020




Coordonnées : Maison Notre Dame - 23, rue de l'Ermitage - 78000 Versailles | Mentions légales | Conception réalisation | Contact