logo_article

Accueil > Actualités > Archives > Actualités 2013-2014 > Retour sur le parcours "A tout âge, oser la vie"

Retour sur le parcours "A tout âge, oser la vie"

Un parcours de quatre mardi proposé à Versailles

Dans le sillage d’une proposition analogue dans le Nord, le groupe des aînés de la région Ile-de-France se trouve déjà à mi-chemin d’une riche proposition adressée aux septuagénaires et plus… « Comment bien vivre cette étape de la vie ? » interroge le prospectus… Une réponse : « Quatre rencontres pour repartir dans un nouvel élan ». Quelques ingrédients pour y parvenir…

Ce mardi 25 mars au matin, la salle Mère Teresa ressemble à une vraie ruche, paisible et lumineuse. Chacun s’active à son poste pour accueillir la vingtaine d’invités du jour. Subtile alliance de sourires, de chaleur, de sérénité et de précision dans les tâches requises.

Malle aux trésors
Au-delà du groupe des aînés qui invite et accueille pour ce parcours, beaucoup de membres Fondacio de la région sont également sur le pont, pour un service particulier : de la table, de la sono, de la déco, du transport, … et de l’animation, via un « topo » sur un thème ou un témoignage. Une nouvelle fois, la pédagogie de Fondacio est mise en musique pour ce public particulier des plus âgés parmi nous. On retrouve au fil des journées la malle aux trésors d’éléments qui continuent de faire leurs preuves : enseignements et témoignages, temps de réflexion, partages en petit groupe, élargis à l’ensemble, le temps de quelques retours de la salle, moments de détente joueuse intégrant le corps, espaces d’expression créative, montages visuels, chants et prière, célébrations…

Bandes colorées et coquillages
Une bonne quarantaine de personnes ont répondu à l’invitation, via internet, par le catalogue des formations de l’Ermitage, les relations interpersonnelles. Un invité est même là grâce à ses enfants : ce fut leur cadeau de Noël ! Le nombre de printemps dans le groupe, se situe entre soixante-dix et… presque quatre-vingt-dix ! Le groupe communautaire des aînés, avec une équipe élargie, est mû par le vif désir de témoigner que « même au grand âge, la vie est loin d‘être finie ».
Un ou deux thèmes par journée pour une sorte de randonnée, personnelle et en « cordée », à travers le groupe dans son entier et le sous-groupe de chacun (cinq personnes), réuni autour d’une table dûment décorée. Ce mardi-là, des bandes colorées s’y croisent entre deux coquillages inspirants. Serait-il question d’écoute ?

Zoom sur quelques thèmes traités.
18 mars : On fait le point par une sorte d’état des lieux en deux harmoniques. Ce qui me donne de la joie aujourd’hui et ce qui me cause difficulté. En essayant de percevoir et nommer les facettes de soi qui s’expriment ainsi ou au contraire, sont freinées voire entravées.
25 mars : Comment bien vieillir ? Des attitudes et des moyens concrets sont présentés. Toujours avec des témoignages illustratifs. Des moyens pédagogiques inventifs et vigoureux provoquent chacun au constat des nombreuses richesses bien là, malgré et avec les atteintes de l’âge. De la vie toute neuve en rejaillit dans le groupe et dans la conscience des uns et des autres. Ouvrant naturellement au Donateur Créateur, Dieu, qui désire la Vie en abondance pour chaque être humain. Créés pour la relation, quel que soit notre âge…
Poisson d’avril le 1er ? Voire… On y abordera… « la mort » et même « ma mort » et de façon engagée, créative, au-delà des mots. Et le passage de la Résurrection, en mettant en lumière le seul ressuscité : le Christ.
8 avril : En avant ! En abordant le thème de la transmission et des fécondités. En ouvrant à la réalité du pardon, qui peut tellement alléger nos fins de vie terrestre… En présentant des moyens pour poursuivre, en soulignant l’importance de continuer à déployer l’être de relation que nous sommes. Le père Gérard Heudes, de Chatou, présidera l’Eucharistie finale.

Feu en résumé
« Emerveillement de voir comment des personnes de ces âges se laissent interpeller, avec une vraie capacité à s’ouvrir et se laisser éclairer… Bonheur de livrer nos vies pour annoncer cet amour de Dieu si concret, qui nous rejoint au plus près de nos vies singulières » : quelques mots qui résument le feu des personnes au service de ce projet si porteur.

Odile Foch

Pour notre méditation...

- « On est vieux quand on cesse de progresser » (Cardinal Saliège)
- « Ce n’est pas que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes » (Felix Leclerc)
- « L’unique sortilège contre la mort, la vieillesse et la vie routinière, c’est l’Amour » (Anaïs Nin)
- « Mamie, je t’aime autant que tu as de cheveux blancs » (Claire 6 ans) . « Un homme n’est vieux que lorsque les regrets ont pris la place des rêves » (Jean Barrymore)
- « Il vaut mieux mourir vivant que vivre mort » (Françoise Dolto)
- « La meilleure générosité à offrir à l’avenir, c’est de tout donner au présent (Albert Camus)
- « On ne peut pas s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher de devenir vieux » (Henri Matisse)
- « Tu comptes beaucoup à mes yeux . Tu as du prix pour moi et je t’aime » (Isaïe, 43, 10)
- « Aimer, c’est révéler et relever » (Jean Vanier)
- « Les personnes âgées, la sagesse de la vie, la sagesse de l’histoire, la sagesse de la patrie, la sagesse de la famille. Nous avons besoin de cela ! » (Pape François)

Cinquième journée du parcours ! Le mardi 22 mai, à l’Ermitage, le groupe des aînés se rassemble et propose à leurs invités de les rejoindre pour une journée de suivi, avec des pistes pour inventer une suite.

Contacts  : Françoise de Quercize - 06 60 84 23 68. Hubert de Quercize - 06 47 02 21 93.

En savoir +

Evénements
mai 2020 :

Rien pour ce mois

avril 2020 | juin 2020




Coordonnées : Maison Notre Dame - 23, rue de l'Ermitage - 78000 Versailles | Mentions légales | Conception réalisation | Contact